Archives des JONCHERAY Jean-Pierre - Éditions GAP

COMPTE PRO / ASSOCIATIF 
bénéficiez de prix spécifiques

JONCHERAY Jean-Pierre

Jean-Pierre JONCHERAY plongeait depuis déjà une quinzaine d’années lorsqu’il découvrit, planté dans la vase, l’un des plus anciens sous-marins de la Marine Française. En 1975, il dirigeait alors des chantiers de fouilles archéologiques, avait découvert plusieurs épaves antiques et le très rare gisement sarrasin de la pointe du Bataiguier à Cannes. Il avait créé une revue scientifique, les Cahiers d’archéologie subaquatique, qui existe toujours, et intéresse, référence en la matière, dans le monde entier, les chercheurs les plus prestigieux.

Les navires modernes, voire contemporains, ne suscitaient encore guère d’intérêt, et la découverte de l’Alose fut le déclic qui incita notre chercheur infatigable à étudier toutes les épaves de bâtiments à moteur, de coques en fer, d’avions même. Cela aboutit alors à la série des vingt fascicules de « Naufrages en Provence », « Naufrages en Corse », « Naufrages en Languedoc-Roussillon », « Naufrages d’avions » et, pour conclure, « Epaves déraisonnables ». Ces 1500 pages de « bible des épaves » furent publiées entre 1984 et 2000. Depuis vingt ans, il forme équipe avec Anne, son épouse. Ils se sont rencontrés en plein hiver, tous deux animés du virus plongeur, et ont dû effectuer

ensemble bien plus de trois mille plongées entre 0 et 80 mètres… On leur doit la découverte de vingt-cinq épaves antiques, et le suivi de plus de cinquante opérations archéologiques. De cette complicité est issue la très belle collection d’ouvrages consacrée aux épaves, publiée par les Editions GAP : « 50 épaves en Corse », « 80 épaves à Marseille », « 100 épaves en Côte d’Azur, de La Ciotat à Saint-Tropez », et « 100 épaves en Côte d’Azur, Monaco, Riviera du Ponant, de Saint-Raphaël à Gênes ».

Ses articles sont nombreux, autant sur l’archéologie (Archéologia, Revue archéologique de Narbonnaise, International Journal of Nautical Archaeology et, bien sûr, Cahiers d’archéologie subaquatique) que sur l’histoire maritime (Neptunia), et sur la plongée (Aventure sous-marine, Plongée, Subaqua, Plongée-Magazine, Octopus, Océans).

Jean-Pierre, pharmacien de formation, biologiste de profession, est moniteur fédéral de plongée, scaphandrier classe 2 mention B.

2 résultats affichés

Pas de produits